Dudelire.com, portail de l'humour, du Rire, des Jeux Online
Liste de diffusion
Moteur de recherche
Bons plans

Dudelire.com, portail de l'Humour, du Rire et des Jeux Online
Jeux en ligne, jeux flash
Vidéos humour, video drole
Quizz, quiz
Télé, Cinéma, Dessins animés
Agenda Culturel Humour
Humour Sexy, vidéos, blagues, etc.
Fonds d'écran, wallpapers
Blagues, blague
Images droles, photos d'humour
 
Bétisiers
Assurances Ecoliers
Email Fisc
Football Hotline
L'Hosto Maréchaussée
Sécurité sociale
proposer un bétiser

Les Partenaires
Jeux en ligne
Créer un site
Théâtre
Jeux flash gratuit
Videofolie
JeuxFlash
Emoticone

Les rubriques
Jeux Online
Humour Sexy
Vidéos
Quizz
Annuaire
Images fun
PPS
Bétisiers
Citations
Agenda Humour
N'importe koi
Fonds d'écrans
Dessins animés
Humoristes
Films & Séries
Blagues
Zone membres
Énigmes
Chansons Paillardes

Le Top 10
Accueil
- Le Site Rigolo
- 780 Jeux Gratuits, drôle, Sexy
- E-nigme
- Blagues & Dessins
- Humour Sexy
- Blagues-L
- Cefoo.net
- Carte-humour
- Diaporamas Rigolos
- le portail lapin, humour absur
Voir les autres liens
Ajouter votre site


Les betisiers
Filtrer :

 

[ proposer un betisier ]

Un interne voit arriver aux urgences un couple étrange : la femme est brûlée au visage, et saigne de la tête, l'homme une coupure profonde au sexe. Explication génée du couple : l'homme faisait des crèpes. Sa femme accepte de lui faire une fellation pendant qu'il cuisine. Au moment de lancer la crèpe pour la retourner, il manque son coup : la crèpe retombe sur la tête de sa femme. Celle-ci, brûlée par la crèpe, mord le sexe de son mari sous l'effet de la douleur. Le mec hurle et tape instinctivement sur la tête de sa femme avec la poêle pour la faire cesser. Et elle remord la pauvre chose sous le coup de la douleur...

T : Elle ne voit pas bien clair, il faut que je l'emmène chez l'enculiste.

T : Le patient a refusé l'autopsie.


T : oui, vous pouvez me rapporter mes medicaments ? S : non, vous etes aux urgences ici. T : justement, il me les faut avant midi sinon je vais redevenir fou.

S : ouvrez lui la bouche, maintenez la ouverte et pincez lui le nez. T : je peux pas, j'ai qu'un bras. Qu'est ce que je fait maintenant ?

S : le samu bonjour T : bonjour, ma femme revient de l'hôpital où elle devait se faire opérer des dents et je comprends pas ils lui ont enlevé les bras S : comment cela enlevé les bras? T : oui, oui, elle n'a plus de bras et sa tête est là dans une panière à pain S : mais... elle est consciente? T : Oh oui, je lui parle à travers la grille de la panière hein chérie tu m'entends là? le reste de son corps est sous les coussins du canapé !!! rassurez vous... sa femme n'avait aucun problème de santé

Le médecin sors de la chambre 21 de Mlle X ,23 ans qu'il vient d'examiner. Une femme d'un certain age qui attendais visiblement à l'extérieur de la chambre s'approche du médecin la femme : bonjour docteur vous avez vu ma fille? le médecin: oui madame je l'ai vue F: ah et qu'en pensez vous? M: et bien madame a part son petit problème de granulocytes éosinophiles augmentés, rien de particulier, on va faire les examens nécessaires mais ne vous inquiétez pas rien de grave. F: vous avez senti ses grosses boules?? elle pense que c'est des ganglions. M: ah non excusez moi je n'ai rien senti F: a bon vous ne l'avais pas trouvée inquiète? M: ah non non pas du tout je l'ai trouvée très souriante. F:c'est bizarre elle est dépressive , elle pense que ses boules sont des métastases d'un cancer et qu'elle va bientot mourir M (visiblement agacé et prenant la femme pour une hystérique lui dit en souriant): non je crois que ca sera pas pour tout de suite F: vous pouvez rire mais elle elle croit dur comme fer qu'elle va mourir . M: ahahaha mais non mais non... F: bon très bien merci docteur au revoir M:au revoir le médecin la regarde alors s'éloigner et rentrer dans la chambre 25 au lieu de la 21 comme il l'aurais supposé....(là son visage se décompose c'est à pisser de rire) il la rattrappe M: excusez moi vous n'êtes pas Mme X mère de Mlle X ? F: non je suis Mme Y mère de Mlle Y......... et oui ça faisais 10 bonnes minutes qu'ils parlaient pas de la même personne !!! (enfin pour la morale quand même Mlle Y n'avais rien de grave non plus...)

T : Bonjour, passez moi le ministère de l'intérieur S : Hum.. oui mais pourquoi voulez vous que je vous les passe? T : C'est pour une mission.... S : Une mission? T : Oui je dois aller en Irak tuer Sadam Hussein et le réacteur de mon mirage vient de tomber en panne, il faut qu'ils m'envoient un autre avion.